Accueil Rédaction FAQ Liens Contacts

Qui est en ligne ?
Nous avons 1 invité en ligne

Numéros
  + Prochain numéro
  + N° 1, octobre 2008
  + N° 2, avril 2009
  + N° 3, octobre 2009
  + N° 4, avril 2010
  + N° 5, decembre 2010
  + N° 6, juin 2011
  + N° 7, decembre 2011
  + N° 8, juillet 2012
  + N° 9, janvier 2013
  + N° 10, juillet 2013
  + N° 11, octobre 2014
  + N° 12, octobre 2015
  + N° 13, octobre 2016

Rechercher

Mot-clé :

L'idéologie de l'unité nationale et le révisionnisme
constitutionnel au Cameroun

 

Carole Valérie NOUAZI KEMKENG

Doctorante à l'Université de Yaoundé II
Chargée de recherche au Centre National d'Education

 

 


 

 

Lire l'article

Retour au sommaire


ATANGANA AMOUGOU J.-L., L’État et les libertés publiques au Cameroun. Essai sur l’évolution juridique du constitutionnalisme négro-africain, Thèse de Doctorat, Université Jean Moulin, Lyon 3, 1999, 356 p.

BIPOUM WOUM J. M., « Les origines constitutionnelles du Cameroun », Revue juridique et économique du Maroc, n°22, numéro spécial, 1989, pp. 85-107. 

KONINGS P., « Le “problème anglophone” au Cameroun dans les années 1990 », Politique africaine, vol. 62, 1996, pp. 25-34.

GONIDEC P. F., « De la dépendance à l’autonomie: l’État sous-tutelle du Cameroun », AFDI, vol. 3, 1957,  pp. 597-626.

GUIMDO DONGMO B.-R., « La constitutionnalisation de la décentralisation au Cameroun (L’apport du constituant du 18 janvier 1996 dans la construction d’un droit constitutionnel des collectivités territoriales décentralisées», in La reforme constitutionnelle du 18 janvier 1996. Aspects juridiques et politiques, Yaoundé, Fondation Friedrich Ebert, GRAP, 1996, pp. 292-317.

KAMTO M., Pouvoir et droit en Afrique. Essai sur les fondements du constitutionnalisme dans les États d’Afrique Noire francophone, LGDJ, 1987, 545 p.

KAMTO M., « Dynamiques constitutionnelles dans le Cameroun indépendant », Rev. Jur. Afr., 1995, pp. 7-48.

LEKENE DONFACK E. C., L’expérience du fédéralisme camerounais : les causes et les enseignements d’un échec, Thèse de Doctorat, Université de Clermont I, Tome I, 1979, 416 p.

MBIDA L.-T., Cameroun, des années de braise aux leçons de l'histoire : Vers une dynamique nouvelle, Harmattan, 2010.

MBOME F., « Les expériences de révision constitutionnelle au Cameroun », Penant, n° 808, 1992.

MELONE S., « Les juridictions mixtes de droit écrit et de droit coutumier dans les pays en voie de développement. Du bon usage du pluralisme judiciaire en Afrique : l'exemple du Cameroun », Revue internationale de droit comparé, vol. 38, n°2, 1986, pp. 327-348.

NGONO TSIMI L., L’autonomie administrative et financière des collectivités territoriales décentralisées : l’exemple du Cameroun, Thèse de Doctorat, Université Paris-Est Creteil Val-De-Marne, 2010, 560 p.

METOU B. M., « Autodétermination interne et principes d’unité et d’indivisibilité de l’État en droit constitutionnel des États africains francophones », Revue Africaine des Sciences juridiques, vol. 8, n°2, 2011, pp. 221-251.

NKOT P. F., « Le référendum du 20 mai 1972 au Cameroun : analyse de quelques tendances de la doctrine », Les Cahiers de droit, vol. 40, n° 3, 1999, pp. 665-690.

KENFACK P. E., « La gestion de la pluralité des systèmes juridiques par les États d’Afrique noire : les enseignements de l’expérience camerounais », CRDF, n°7, 2009.

KONTCHOU KOUOMEGNI A., « Idéologie et institution politique : l’impact de l’unité nationale sur les institutions politiques de l’État camerounais », in G. CONAC (dir.), Dynamiques et finalités des droits africains, Economica, Paris, 1980, pp. 449-450.

OLINGA A. D., La Constitution de la République du Cameroun, Presses de l'UCAC, 2006, 326 p

OLINGA A. D., « La question anglophone dans le Cameroun d'aujourd'hui », Revue juridique et politique indépendance et coopération, Volume 48,  n° 3, 1994, pp. 292-308.

OWONA J., «  La nouvelle constitution camerounaise du 20 mai 1972 de fédéral à l’État unitaire », RJPIC, 1973, pp. 104-123.

OWONA J., « La reforme politique et constitutionnelle de la République Unie du Cameroun », RJPIC, n°4, 1975 a, pp. 486-508.

SINDJOUN L., « Identité nationale et “ révision constitutionnelle ” du 18 janvier 1996 : comment constitutionnalise-t-on le “ nous ” au Cameroun dans l’État post- unitaire ? », Polis, vol. 1, numéro spécial, 1996, pp. 1-16.

 

Résumé

Lire l'article

Retour au sommaire

Design by JPhD - Copyright © 2009 Jurisdoctoria

Mentions légales